Premier trimestre de Giant Days, nos années fac

En 2020, les éditions Akileos éditent l’intégrale de Giant Days. Giant Days est un comic britannique humoristique scénarisé par John Allison et illustré par Lissa Treiman et Max Sarin et publié pour la première fois dans sa version originale en 2015. Akileos regroupe dans cette nouvelle édition les deux premiers tomes de la série publiés en 2017.

Le quatrième de couv’

Bienvenue à l’université de Sheffield. C’est l’automne et Susan Ptolémy, Esther de Groot et Daisy Wooton font leur rentrée à la fac. Elles logent toutes les trois à l’internat et, étant voisine de chambrée, sont immédiatement devenues amies.

Le premier volume de l’intégrale, Automne, narre le premier trimestre de ces aventures universitaires : entre amours estudiantines, partiels ratés, soirées étudiantes, tracas du quotidiens et internat délabré.

Résumé de l’éditeur:

Rentrer à l’université est une étape importante où l’on change, on grandit. Mais pour Esther, Susan, et Daisy ça ne sera pas si simple… Désormais loin de leurs familles, elles découvrent un nouveau monde habité par des dragueurs lourdingues, de drôles de moisissures dans leur chambre, la grippe, le retour des réac’ et les aléas de la fac. Avec tout ça, il n’est pas dit qu’elles survivent jusqu’à la fin de l’année…

L’auscultation

Ce premier volume de l’intégrale de Giant Days regroupe les chapitres 1 à 8. Les six premiers chapitres sont illustrés par Lissa Treiman et les deux derniers par Max Sarin.

Le trait est résolument rond, sympathique et dynamique. La coloriste fait également un magnifique travail. Les couleurs sont lumineuses, acidulées pour un effet pop et cartoon très réussi.

Les éditions Akileos ont choisi une couverture cartonnée rouge vif gravé du portrait d’Esther, l’une des protagonistes. L’album est un très bel objet, au charme discrètement vintage dont le design rappelle les cahiers anciens.

Tout l’intérêt de ce comic repose sur ses personnages. Susan Ptolémy, la narratrice, est quelque peu garçon manqué, cynique. Elle est certainement la plus raisonnable des trois, mais il lui arrive de vriller. Esther de Groot est une belle créature aux cheveux de geais et au teint pâle. Gothique assumée, reine du mélodrame, elle pimente par ses mésaventures le quotidien de ses deux amies. Daisy quant à elle est une petite jeune fille évaporée antérieurement scolarisé à domicile. Cette première année d’université est donc sa première expérience scolaire collective. D’une naïveté aussi désarmante que sa chevelure, elle semble bien mal armée pour affronter ce monde bien trop hostile.

Giant days a été récompensé par le Eisner Award de la meilleure série et de la meilleure publication en 2019. Pour se rendre compte de ce que représente cette récompense, on peut comparer les Eisner Awards aux Oscar. Le prix Eisner est un prix américain mais récompense des BD de toutes nationalités. Parmi les nominés précédents, Sandman de Nail Gaiman, Bone de Jeff Smith, Monstress de Sana Takeda.

John Allison est également l’auteur des webcomics Bobbins, Scary Go Round et de Bad Machinery (British Comics Award de la meilleure BD en 2012) qui ne font pas encore l’objet d’une publication en France. Plus récemment, il publie Steeple aux éditions Dark Horse. Giant days est la première série qu’il scénarise mais dont il confie le dessin à d’autres illustrateurs que lui même.

Lissa Treiman quant à elle est américaine. Illustratrice talentueuse, elle a commencé par travailler chez Disney et a notamment participé aux films Raiponce et les Nouveaux héros. Elle fait avec Giant Days une entrée remarquée dans le monde de la bande dessinée.

Une planche de Lissa Treiman:

La deuxième illustratrice est Max Sarin, finlandaise installée au Royaume Unis. Elle parle très bien de son travail sur Giant Days et sur son travail en cours dans cette interview accordée à ComicStories.

Une planche de Max Sarin:

Mon avis en quelques lignes

Susan, Esther et Daisy, mes nouvelles meilleures copines !

J’ai beaucoup aimé ce comic. Comme je l’ai dit, l’objet est magnifique. Le trait rond et dynamique pour ne pas dire cartoon des deux illustratrices sert très bien le propos comique du scénario. Alors oui, on n’éclate pas de rire à toutes les pages mais que de sourires tendres pour ces trois petites paumées dans lesquelles on peut parfois se reconnaitre quand on a eu une expérience universitaire mais surtout d’internat ou de campus. Les personnages sont hautement attachants, la BD est bien rythmée et possède ce je ne sais quoi d’humour anglais que j’adore. Je lirai avec un grand plaisir la suite des aventures de ce trio improbable.

Giant Days- Nos années Fac, première année: Hiver de John Allison, Lissa Treiman, Max Sarin. Date de publication: janvier 2020

Couverture cartonnée – 260×170 – 256 pages – 9782355744662- 22€

Les deux volumes suivants, Hiver et printemps sont déjà disponibles.

Bonnes lectures et que l’imagination soit avec vous!

2 commentaires

  1. […] J’ai commencé doucement avec le premier volume de l’intégrale de Giant Days tome 1 scénarisé par John Allison et illustré par Lissa Treiman puis Max Sarin publié aux éditions Akileos. Il s’agit d’une réédition en intégrale d’un comics déjà publié par les éditions Akileos en 2017. J’étais complètement passée à côté lors de sa première sortie en 2017 et j’avais encore raté le coche pour l’édition de l’intégrale. C’est en voyant annoncée la sortie du troisième volume que j’ai fait la connaissance de cette série dont le dessin rond et les couleurs acidulées en mode cartoon m’ont séduite. J’ai donc commandé le premier volume à ma librairie BD et voilà! C’était d’ailleurs une lecture de saison car l’album est sous titré « Automne ». Une belle découverte que je vous raconte dans l’article dédié à Giant Days tome 1. […]

    J’aime

Répondre à Les lectures de Novembre – Celui où Dr Fatale ausculte l'Imaginaire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s